Posted in Sport

Les règles pour devenir un bio sportif

Les règles pour devenir un bio sportif Posted on février 9, 2018Leave a comment

sportif

Êtes-vous un véritable sportif ? Dans ce cas, pourquoi ne pas décider de devenir un bio-sportif. Pour ce faire :

  • N’allez pas en salle de golf ou en salle de sport, pratiquez du jogging
  • Ne jetez pas vos matériaux usagers en déchetterie ou dans les poubelles, donnez-les ou rapportez-les
  • Pratiquez une activité sportive plusieurs fois par jour
  • Ne mangez pas des compliments alimentaires, ingérez plutôt une alimentation saine naturelle
  • Ne buvez des boissons énergétiques
  • Rendez-vous sur votre lieu de sport à pied, mais pas en voiture
  • Regardez comment se fait le processus de fabrication de votre matériel sportif ainsi que sa composition

Les 5 règles du bio sportif

  • Transpirer tu accepteras

Evitez l’utilisation de déodorants riches en sels d’aluminium pouvant engendrer des cancers, et les vêtements anti-transpirants à produits chimiques comme les nanoparticules d’argent. Laissez votre corps augmenter de température pour favoriser votre transpiration.

  • Loin de la pollution, tu courras
    pollution

Courir est effectivement bon pour l’organisme, mais n’oubliez pas de courir dans des endroits à air frais et propre. Une réduction de la capacité pulmonaire pourrait survenir en cas de course dans un lieu à air saturé d’ozone. Si vous courez également dans un lieu riche en gaz d’échappement, vous pourrez souffrir de toux, d’asthme ou de problèmes cardiovasculaires.

  • Stimulation chimique, tu banniras

Les produits dopants sont actuellement en vente un peu partout où vous allez, avec une assurance d’efficacité irréprochable. Certes, ces produits boosteront votre énergie, mais seront surtout nocifs à votre organisme. Un bon produit devrait être à efficacité maximale, mais aussi à toxicité minimale, ce qui n’est pas le cas de ces produits dopants. Les boissons énergisantes pourront provoquer des crises d’épilepsie, des tremblements, une tachycardie, des malaises, des faiblesses musculaires et des vertiges ; tandis que pour les compléments alimentaires, divers effets indésirables et secondaires seront aussi susceptibles.

  • Fumer, tu oublieras

Fumer est nocif pour la santé, cela est sans discussion. Le fait de fumer favorisera le mas oxygénation de vos globules rouges ainsi que l’altération de vos alvéoles pulmonaires. Un sportif fumeur sera fatigué rapide, aura des crampes rapidement et s’essoufflera tout en ayant des points de côté. Mais si vous décidez d’arrêter de fumer, une grande évolution de niveau sportif se fera remarquer très rapidement.

  • Sainement, tu mangeras

Manger des aliments riches en protéines serait surement bénéfique, mais avant tout, mangez équilibré. Un excès de protéines pourrait augmenter vos taux d’acide urique toxiques et d’ammoniac. N’oubliez pas de boire de l’eau, et de manger des fruits, les légumes et les graines germées via un germoir automatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *